Je veux ce livre

724 1987 Information Please Almanac, pages 144-284.

725 Anderson, Food of China, pages 69-70.

726 Anderson, Food of China, pages 65, 70, 71.

727 Eberhard, History of China, page 255.

728 Ces géants maritimes étaient propulsés par deux cents hommes qui actionnaient une trépigneuse. Ils avaient une hauteur de plus de vingt mètres, étaient extraordinairement faciles à manoeuvrer et avaient souvent des béliers sur leurs proues (Robert Temple, The Genius of China: 3,000 Years of Science, Discovery, and Invention [New York : Simon and Schuster, 1987], pages 192-94).

729 Boorstin, Discoverers, pages 56-64  P. Bloodworth, Chinese Machiavelli, pages 263-64.

730 Breuer, Columbus Was Chinese, page 166 et Eberhard, History of China, page 272. Selon Robert Temple, « En Chine des canons en fonte étaient produits avant même que l'Europe ne sache fabriquer de la fonte » (Temple, Genius of China, page 246).

731 Eberhard, History of China, page 267  Discoverers, page 191  the Great Powers, pages 6-7  Bloodworth, Chinese Machiavelli, pages 263-64 et Breuer, Columbus Was Chinese, page 51.

732 Curtin, Cross-Cultural Trade in World History, pages 125-27  Boorstin, Discoverers, page 199 et Kennedy, The Rise and Fall of the Great Powers, page 7.

733 L'un des critiques chinois de cette politique mal conçue appliquée au seizième siècle, Chang Han, écrivit alors, « Les responsables des questions économiques de l'état (..) ignorent les bénéfices engendrés par le commerce maritime. Comment peuvent-ils être aussi aveugles ? » (Anderson, Food of China, page 87).

734 D. Bloodworth et C. P. Bloodworth, Chinese Machiavelli, page 261.

735 Beasley, Meiji Restoration, page 75.

736 Même l'humiliation de la guerre ne brisa pas le sentiment de supériorité des Chinois. Les Mandchous envahirent Pékin en 1644 et, en 1683, ils avaient soumis toute la Chine Ces barbares installèrent leur propre dynastie sur le trône impérial. Renforçant malgré eux la notion chinoise de suprématie culturelle et technologique, les Mandchous adoptèrent le système de gouvernement chinois et de nombreuses autres pratiques chinoises. Ils régnèrent avec l'ancienne structure bureaucratique chinoise. Ils s'assurèrent la coopération de l'élite chinoise. Ils devinrent, à de nombreux égards, plus chinois que leurs nouveaux sujets. Cela n'était pas surprenant, puisque même lors de leurs premières conquêtes, les Mandchous avaient exploité la sagesse de conseillers chinois (D. Bloodworth et C. P. Bloodworth, Chinese Machiavelli, pages 269-71 et Eberhard, History of China, pages 278-81).

737 Eberhard, History of China, pages 299-300 et Curtin, Cross-Cultural Trade , pages 243-44.

738 William J. Duiker, Cultures in Collision: The Boxer Rebellion (San Rafael, Calif. : Presidio Press, 1978), pages 19-25  Immanuel D. Y. Hsu, The Rise of Modern China (New York : Oxford University Press, 1975), pages 426-28 et Reischauer, Japan, Past and Present, page 138.

739 Duiker, Cultures in Collision, page 150 et Hsu, Rise of Modern China, page 490.

740 Cf. James H. Humphrey et Joy N. Humphrey, « Stress in Childhood », dans Selye, Selye's Guide to Stress Research 3:136-63, pour un exemple typique d'éducateurs qui craignent la compétition et le stress dans les salles de classe.

741 Pelletier, « Stress », in Selye, Selye's Guide to Stress Research, 3:49.

742 Edward A. Kravitz, « Hormonal Control of Behavior: Amines and the Biasing of Behavioral Output in Lobsters », Science, 30 septembre 1988, page 1179.

743 Sharon Begley et Louise Lief, « The Way We Were », Newsweek, 10 novembre 1986, pages 62-72.

744 Ornstein et Sobel, Healing Brain, pages 164-65.

745 Sapolsky, « Lessons of the Serengeti », pages 38-42.

746 Lefcourt, Locus of Control, page 108.

747 Hans Selye, Stress without Distress (New York : New American Library, 1975), pages 19-20. D'autres auteurs ont également reconnu qu'un peu de stress est bénéfique. Kenneth R. Pelletier, du Langley Neuropsychiatric Institute, dit, « Il est tout à fait clair que le stress en lui-même n'est pas destructeur, et est souvent, au contraire, extrêmement bénéfique » (Pelletier, « Stress », dans Selye, Selye's Guide to Stress Research 3:48-49). Jack C. Horn et Jeff Meer, deux rédacteurs de Psychology Today, l'affirment succinctement ainsi : « L'on rouille plus vite en étant inutilisé que l'on ne s'use en étant trop utilisé » (Jack C. Horn et Jeff Meer, « The Vintage Years », Psychology Today, mai 1987, page 83). Le Dr Richard Restak, auteur de deux séries télévisées sur le cerveau et l'esprit ayant remporté un grand succès, reconnaît que « le stress réussit à certaines personnes » (Restak, Brain, page 168).

748 L'ostéoporose peut même être causée par le manque d'exercice des tissus osseux lors d'un vol prolongé dans l'espace. Ce syndrome est appelé ostéoporose par inactivité (Peter L. Petrakis, « Osteoporosis », dans Academic American Encyclopedia 14:457).

749William T. Greenough et Fred R. Volknar, « Pattern of Dentritic Branching in Occipital Cortex of Rats Reared in Complex Environments », Experimental Neurology, août 1973, pages 491-504  Complexity, Cerebral Change, and Behavior », American Psychologist 21 (1966):331-42  L. Bennett et Cleeves Diamond, « Brain Changes in Response to Experience », Scientific American, février 1972, pages 22-29  « Enrichment Response of the Brain », dans Encyclopedia of Neuroscience 1 :396-97 et Grier, Biology of Animal Behavior, pages 568-69. Pour plus d'informations sur la façon dont la privation sensorielle de jeunes singes endommage leurs systèmes visuels, cf. Austin H. Riesen, « Plasticity of Behavior: Psychological Aspects » dans Biological and Biochemical Bases of Behavior, éd. Harry F. Harlow et Clinton N. Woolsey (Madison, Wis. : University of Wisconsin Press, 1965), pages 425-50.

750 M. C. Diamond, « Enrichment Response of the Brain », dans Encyclopedia of Neuroscience 1 :396-97  Altman, Organic Foundations of Animal Behavior, pages 372-73 et 376-77 et Restak, Mind, pages 76-77.

751 Harvey D. Goldstein, Ceremony of Innocence série de conférences (Broadcast and Media Services, University of Southern California). 1986. La tradition chrétienne ancienne identifie l'auteur de l'Ecclésiaste comme étant le Roi Salomon. Selon Robin Lane Fox, les savants modernes ne sont pas d'accord, et attribuent cette oeuvre à un auteur juif inconnu du troisième siècle avant J.C. (R. L. Fox, Pagans and Christians, page 322).

752 G. K. Chesterton, What I Saw in America (1922  York : Da Capo Press, 1968), page 105.

753 Reischauer, Japanese, pages 154-55.

754 Peter Tasker, The Japanese: A Major Exploration of Modern Japan (New York : E. P. Dutton & Co., Truman Talley Books, 1988), pages 88-92 et Shotaro Ishinomori, Japan, Inc.: An Introduction to Japanese Economics, trad. Betsey Scheiner (Berkeley : University of California Press, 1988), pages 284-86. Pour un aperçu de la philosophie qui réside derrière ce zèle, cf. Michio Morishima, Why Has Japan 'Succeeded'? Western Technology and the Japanese Ethos (New York : Cambridge University Press, 1982), page 117.

755 L. A. Sagan, « Family Ties », page 22.

756 McFarland, Oxford Companion to Animal Behavior, pages 479-80 et J. Altman, Organic Foundations of Animal Behavior, page 425.

757 Mihaly Csikszentmihalyi, « Memes Vs. Genes: Notes from the Culture Wars », dans Brockman, Reality Club, page 117. Pour en savoir plus sur la fraction de seconde de lumière qu'un oeil peut discerner comme une légère lueur, cf. J. A. Deutch et D. Deutch, Physiological Psychology, page 350.

758 Quelques rares athlètes peuvent réellement glaner un message dans un centième de seconde de la trajectoire d'une balle. Le joueur de base-ball Ted Williams, à l'âge de cinquante ans, démontra qu'il pouvait enregistrer exactement où étaient les coutures d'une balle lorsqu'elle frappait sa batte à cent trente kilomètres heure. Williams enduisit sa batte de résine de pin et désigna la partie de la balle qu'il allait frapper. Exemple : « un demi-centimètre au-dessus de la couture. » Lorsque la balle fut examinée pour voir où la résine avait laissé sa marque, Williams avait cinq tentatives réussies sur sept (Arthur Seiderman et Steven Schneider, The Athletic Eye (New York : Hearst Books, 1983), pages 17-18 et 91).

759 « Dans les cafés, l'on pouvait emprunter de l'argent, en prêter, en investir ou en dépenser. » Un propriétaire de café se mit à vendre des assurances à sa clientèle de marchands capitalistes. A la longue, les assurances s'avérèrent plus lucratives que la vente de tasses de café de Java. Le propriétaire du café était Edward Lloyd, celui de la Lloyd's de Londres (Burke, Connections, pages 193-94. Cf. Fernand Braudel, The Structures of Everyday Life: Civilization & Capitalism, 15th-18th Century, trad. Sian Reynolds [New York : Harper & Row, Perennial Library, 1981], 1:254-60 et Mitchell Stephens, A History of the News: From the Drum to the Satellite [New York : Viking, 1988], pages 41-43).

760 Eberhard, History of China, pages 169 et 196  Food Of China, pages 55-56 et Curtin, Cross-Cultural Trade, pages 104-5.

761 Robert Christopher, The Japanese Mind (New York : Fawcett Columbine, 1983), page 163.

762 Frederick Jackson Turner présenta sa thèse, « The Significance of the Frontier in American History », pour la première fois en 1893. Le concept ne fut publié sous forme de livre que trente ans plus tard lors de la parution de The Frontier in American History (New York : Henry Holt, 1920). Pour une variante moderne de l'hypothèse de la frontière, cf. Boorstin, Hidden History, ix-xxv.

763 Pour la Guerre de Cent Ans, cf. Tuchman, Distant Mirror, pages 48-594 et G. M. Trevelyan, A Shortened History of England (1942  pages 181-88. Pour la perte de Calais en 1558, cf. James A. Williamson, The Evolution of England: A Commentary on the Facts (Oxford : Oxford University Press, 1944), page 179 et New Encyclopaedia Britannica 2:731.

764 A. L. Rowse, The Expansion of Elizabethan England (Newport Beach, Calif. : Books on Tape).L'historien de la Cambridge University, Eric Walker, est du même avis que Rowse (Eric A. Walker, The British Empire: Its Structure and Spirit, 1497-1953 [Cambridge, Mass. : Harvard University Press, 1956], page 2). Pour les campagnes futiles menées contre les Français et en raison desquelles le roi anglais ruina presque son gouvernement, cf. J.J. Scarisbrick, Henry VIII (Berkeley, Calif. : University of California Press, 1962), pages 410-12  Kenneth O. Morgan, éd., The Oxford Illustrated History of Britain (New York : Oxford University Press, 1984), page 256 et New Encyclopaedia Britannica 5:840-41.

765 K. Thomas, Man and the Natural World, pages 116-17.

766 Lorsqu'on réalisait l'un de leurs voeux, les héros de ces contes choisissaient des produits tels que : « un petit pain, une saucisse et autant de vin qu'il peut en boire », « du pain blanc et du poulet » ou « du vin et un bol de pommes de terre au lait » (Robert Darnton, The Great Cat Massacre and Other Episodes in French Cultural History [New York : Vintage Books, 1985], pages 22 et 24-34).

767 Boorstin, Discoverers, pages 236-44.

768 Le 12 mars 1519, Cortés entra dans Tabasco et vainquit une armée infiniment plus nombreuse que sa petite force armée (Hammond Innes, The Conquistadores [New York : Alfred A. Knopf, 1969], pages 42-52).


VOUS DEVEZ LIRE LE LIVRE DE HOWARD BLOOM
untr.gif