Je veux ce livre

81 NdT: Ce problème justement remarqué par Gustav Davidson provient en fait d'un banal problème créé par un typographe étourdi de l'époque. En effet, dans les traductions françaises du manuscrit éthiopien d'Enoch, en 6:7 on a Ramiel et Remeiel en 20:8, soit deux noms bien différents. Ramiel est formé sur « ra'am » tonnerre alors que Remeiel est formé sur « se lever ».

82 Voir aussi Enoch, Dialogues avec Dieu et les Anges, qui aborde cet ange.

83 1-Enoch 69:2 : dans la version anglaise de Charles, Rumjal est donné 6e et Rumael 20e. Dans la version française de Martin, Rumyal est donné 6e et Rumaël 20e. Dans la Bible, Ecrits intertestamentaires Rouma'el est donné 6e et 20e. Gustav Davidson se demandait également si c'était bien le même ange.

84 Version anglaise de la Bible. Se trouve au verset 8 des françaises.

85 NdT : Ascension d'Isaïe, 7:3 dans les Ecrits apocryphes chrétiens.

86 NdT : évoqué dans 1-Enoch (6:7) sous le nom « Saraqueyal » manuscrits ont retranscrit « Baraqiel » en confondant b avec s, méprise commune en éthiopien.

87 NdT : 4-Esdras 14:24 avec Saraia comme variante.

88 NdT : 4:15 où La Bible, Ecrits intertestamentaires précise que Sarasael « est peut-être identique à l'ange Saraquiel (1-Enoch 20:6) » voir la notice Sarakiel.

89 NdT : l'ancien empire perse était divisé en satrapes, provinces, gouvernées par un satrape.

90 NdT : ou trombe de vent, ou tornade. Cet ange se distingue des autres anges préposés aux éléments naturels comme Ruchiel (pour le vent), Sikiel (sirocco) ou Saaphiel (pour l'ouragan).

91 NdT : Morfill donne textuellement « De l'invisible et visible nature Je fis l'homme » (30:10) « Et Je le préposai à la terre; comme un second ange, d'une façon honorable, grande et glorieuse » (30:11) « Et je fis de lui un dirigeant pour diriger la terre » (30:12).

92 NdT : peuvent aussi s'écrire comme suit : Keter, Hokhma(h), Bina, Hessed, Guevoura, Tiferet, Netsah, (Hod), Yessod, et Malkhout.

93 NdT : 4-Esdras 14:24 où il est aussi orthographié Solemia.

94 NdT : dans la légende grecque, Orion est un géant et un chasseur de renommée, tué par un scorpion envoyé par la déesse de la chasse, Artémis. Orion et le scorpion sont alors changés en constellations. Aujourd'hui, les constellation d'Orion et du Scorpion sont visibles de l'hémisphère Nord. Orion comprend des appellations évoquant un combat comme l'Epée d'Orion et le Baudrier d'Orion (trois étoiles en ligne droite), d'où l'analogie avec Michaël.

95 NdT: Davidson fait référence ici à l'épître et pas aux fragments du Livre d'Enoch qui ne sera intégralement traduit par Milik qu'en 1970. Voir le livre Enoch: Dialogues avec Dieu et les Anges.

96 NdT: pl. 120 et 121, tirées du « Concert des anges » du panneau de la Nativité dans le grand retable d'Isenheim, au Musée de Colmar. Regamey écrivait « le visage de cet ange brûle parmi les plumes d'oiseaux divers, dressées autour de lui comme des flammes ».

97 NdT: la version de Mopsik 18:23-24 donne Sopheriel, préposé aux livres des morts, et Chopheriel préposé à celui des vivants. Le premier écrit quand vient l'heure de la mort et le second quand Dieu désire une « entrée » dans la vie.

98 NdT : l'affaire d'Aix-en-Provence qui débuta avec Soeur Madeleine, puis Soeur Louise. Les deux furent amenées devant le Père Michaëlis, le « Grand Inquisiteur en Avignon » pour un exorcisme public. Puis, faute de résultats, devant Dompt, un autre exorciste. Louise révéla qu'elle était possédée par trois démons, Vérin, Grésil et Sonnillon. Le Père Michaëlis fit une enquête et présenta une liste de démons avec leurs fonctions d'après les « interviews » avec les démons Verrine et le Balberith (qui « possédait » Soeur Madeleine). Les deux anges déchus ont révélé les noms des autres démons, ainsi que des saints qui s'opposaient à eux.

99 NdT : les version françaises diffèrent : « domination, autorité et puissance » pour l'oecuménique, « empire, domination et puissance » pour Lemaître de Sacy, « principauté, pouvoir et puissance » pour Osty et Trinquet, « principauté, domination et puissance » pour la Bible de Jérusalem, « pouvoirs, autorités, puissances » pour une traduction récente, etc.

100 NdT : dans 3-Enoch 14:4, l'ange du Tremblement de terre se nomme Raachiel.

101 NdT : il s'agit de l'Apocalypse syriaque de Baruch, dite aussi 2-Baruch. Dans les Ecrits intertestamentaires, c'est un « esprit de force ».

102 NdT : en français dans le texte.

103 NdT : Apocalypse de Paul (16, 18) traduite dans les Ecrits apocryphes chrétiens, où il est orthographié Tartarouchos.

104 NdT : le phylactère est une amulette ou un talisman, sous forme de texte sacré ou de prière, que l'on porte sur soi pour se protéger du mal. Les juifs en particulier les portaient attachés au bras ou au front.

105 NdT : Temelouchos dans l'Apocalypse de Pierre 8:10. Les Ecrits apocryphes chrétiens précisent qu'à l'origine, cet ange avait sans doute la charge de l'abîme (Apocalypse de Paul) et qu'il a été confondu avec le Tartarouchos évoqué plus loin (13:5); mais ici, d'après son nom « prendre soin de », il veille sur ceux morts dans leur tendre enfance. Voir à Tartaruch et Tartaruchus.

106 NdT : selon les différentes traductions, les Ourim et Toummim sont des objets. Mais on ne sait pas vraiment ce que c'est, peut-être un jeu de dés. Ils sont en tout cas employés dans ce cadre, un tirage au sort pour connaître la volonté de Dieu.

107 NdT: voir à ce sujet Biographie de l'Archange Gabriel de Jovanovic.

108 NdT: pour la suite, lire à ce sujet Le Livre des Secrets d'Enoch du Pr. Vaillant

109 NdT : les traductions françaises donnent soit « veilleurs », soit « vigilants »

110 NdT: avec Vrevoil ou Vreveil comme variantes.

111 NdT : les sources varient sur la fonction et l'orthographe de Rashiel ainsi que sur le nom de l'ange du Tourbillon de vent. La version française de 3-Enoch donne Zaamiel chargé du tourbillon, tandis que Raachiel est chargé du tremblement de terre  le Livre de Yetzirah) donne Sawael pour le tourbillon et Ra'ashiel pour le tremblement de terre 


untr.gif