Je veux ce livre

40 NdT : Pour André Vaillant, Le Livre des Secrets d'Enoch, Egrêgoroi est un mot slave qui transcrit simplement le terme grec désignant les « Veilleurs ».

41 NdT : Mot anglais pour Eon, venant du grec Aiôn, l'éternité.

42 NdT : dans les bibles françaises, ce passage est traduit par « ceux d'Ariel poussent des cris », « ceux de la campagne seront dans les cris », « on crie dans les rue d'Ariel », « Ariel pousse des cris » etc. alors que la version anglaise sur laquelle se base Davidson donne « ceux qui sont courageux crient ».

43 NdT: voir à ce sujet Biographie de l'Archange Gabriel.

44 NdT: idem.

45 Désigne la magie noire ou diabolique.

46 NdT: mesure itinéraire perse qui valait 5.250mètres.

47 NdT : le cuivre en or et l'inverse.

48 NdT : Daniélou explique que « la doctrine [ où ] Dieu a confié les nations à des anges (...) est commune à toute la tradition ancienne », et possède « une place importante » chez Origène « qui nous montre un de ces anges dans le Macédonien qui apparaît à saint Paul », ces anges ayant pour « mission de conduire les peuples païen au véritable Dieu » ( en plus de leur mission de protection des nations ).

49 NdT : « Le nom de Iahvé étant interdit de prononciation, il est remplacé dans ce texte hébreu par le pronom « Lui » ( huha ) » in Bible, Ecrits intertestamentaires.

50 NdT: voir les passages 2:1-3 et 3:1-2 de 3-Enoch où Métatron s'appelle aussi « jouvenceau » ou « intendant ».

51 NdT : les traductions françaises emploient soit « Veilleurs », soit « Vigilants ». Le Livre hébreu d'Henoch 28:1 (Mopsik) dit « quatre grands princes appelés Vigilants et Saints », 'Irin et Qadichin, et précise que ce groupe d'anges distincts joue un rôle soit parmi les anges déchus, soit comme des bons anges.

52 NdT : « Deux sont des Vigilants, deux sont des Saints. Comment se tiennent-ils devant le Saint, béni soit-il ? Il est enseigné qu'un Vigilant se tient d'un côté et qu'un Saint se tient de l'autre, qu'un Saint se tient d'un côté et qu'un Vigilant se tient de l'autre » in Le Livre hébreu d'Henoch de Mopsik qui précise que leur nombre ne s'accorde pas avec ceux de 1-Enoch ! Quel que soit leur nombre, il semble qu'ils vont plutôt par « paires » dans leur rôle puisque les Saints émettent des ordres et les Vigilants des décrets ( 28:4 et Daniel 4:14 ).

53 NdT : la moitié des bibles françaises donne Veilleurs et l'autre Vigilants.

54 NdT : auteur d'un traité sur les esprits, génies et autres intermédiaires entre Dieu et l'homme.

55 Cette question a été le sujet d'un autre article de Gustav Davidson.

56 NdT : Le Pr. Martin (Livre d'Hénoch, 69:12) note que Kasdeya'e est peut-être une altération de Kasbiya, qui serait identique à Kasbeel. Les deux noms signifieraient « infidèle à Jéhovah » ou « infidèle à Dieu ».

57 NdT : « screech owl », expression propre à la Bible anglaise. A ce passage précis, la plupart des traductions françaises donnent un nom propre, Lilith ou Lilit. Witchcraft, The history and mythology ( Richard Marshall, Crescent Books, New York, 1995) nous en dit plus : « D'après Isaïe 34:11-15, Lilith est désignée dans la version King James comme une simple « screech owl » - en latin strix, dont on croit qu'elle suce le sang des enfants, et apparenté à striga, un mot pour sorcière et elle est simplement un « monstre nocturne » dans la Bible hébraïque. [...] Lilith est la même personne que la 'démone' babylonienne-assyrienne Lilitu, connue des Sumériens sous le nom de Lillake »

58 NdT : Voltaire dans son Dictionnaire Philosophique, explique: « ''comment es-tu tombé du Ciel, ô Hellel, étoile du matin''. On a traduit cet Hellel par le mot latin Lucifer. Ensuite on a donné le nom de Lucifer au prince des anges qui firent la guerre dans le ciel; finalement, ce nom, qui signifie ''phosphore'' et ''aurore'', est devenu le nom du diable ».

59 NdT : Vondel écrit : « Comme la clarté du jour se change en une profonde nuit, au moment où disparaît le soleil; ainsi, tandis que Lucifer tombe dans l'abîme, sa beauté se transforme en une laideur repoussante ».

60 NdT : Voir aussi Mondes en Collision de Velikovsky.

61 NdT : dans les traductions françaises, Mahanaïm est un nom de lieu qui signifie Deux-Camps  par Jacob et désigne l'endroit où il rencontre les anges.

62 NdT : Mahonin est un démon bien français : il ajouta qu'il était « natif de Béziers, une ville du Languedoc, à la frontière espagnole » ! in Les conjurations faites à un démon possédant le corps d'une grande dame de 1619.

63 NdC : Commentaire auxiliaire du traité de la géhenne.

64 NdT : à une fonction, ou attitré.

65 NdT : Agrippa précise qu'il existe 9 ordres de mauvais génies (opposés aux 9 ordres angéliques), dont le 9e n'est autre que celui des Tentateurs avec Mammon comme prince; La Philosophie occulte, III.

66 NdT : What is This ? l'expression exacte de Davidson.

67 NdT: les traductions françaises donnent « pain des Forts » ou « pain des cieux ».

68 NdT : du latin decanus, un génie qui préside à 10 degrés du zodiaque.

69 NdT : avec Harout (Haroth), l'ange de Babylone (sourate 2, 96).

70 NdT : Livre des Jubilés 10:8-10

71 NdT : théologie : suppôt, personne; il y a en Dieu trois hypostases et une seule nature.

72 NdT : plante aromatique.

73 NdT : traduit aussi dans les Bibles françaises par Veilleur ou Sentinelle.

74 NdT: figure de rhétorique par laquelle on met un mot à la place d'un autre dont il fait entendre la signification.

75 NdT : le Littré donne l'archange Michel comme protecteur de la France.

76 NdT : voir à Archistratège.

77 NdT : le prince de la géhenne.

78 NdT : alliage de cuivre et de zinc appelé aussi « cuivre jaune ».

79 NdT : Enoch 1, 69:8-9 pour les deux citations, où cet ange est aussi orthographié Pênêmou'e.

80 NdT : 2:5. La Bible, écrits intertestamentaires précise que, selon divers avis, Phamaël peut être identifié à Phanouël, ou à Remiel, ou encore d'après une racine grecque, comme « l'ange interprète ».

untr.gif